AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur Noir
4.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyMar 16 Juin - 22:42

Théo Alvarez

Théo Alvarez
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 2898
âge : 29
points : 1090


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty
It's you, c'est toi que je veux !

Je savais bien que j'avais toujours tendance à imaginer les pires scénarios lorsqu'il s'agissait de mes relations avec les femmes. Mais si on était parfaitement honnête, l'expérience me donnait plutôt raison. Il suffisait de voir comment ça avait tourné avec Zoey les dernières fois pour comprendre que j'étais habitué aux fiascos. Ce n'était pas parce que j'avais imaginé quelque chose que je considérais comme plutôt sympa que ça aurait forcément fonctionné. Peut-être qu'une telle sortie aurait plus dérangé Zoey qu'autre chose si elle avait eu lieu avant qu'elle n'ait eu ces quelques semaines de réflexion...

- Parce qu'il arrive que le pire se produise et que c'est mieux d'y être préparé, répondis-je en haussant les épaules. Pour le coup, ta curiosité ne m'a vraiment pas aidé. J'aurais fini par tenter, c'est presque certain, peut-être simplement pas ce soir là en particulier. Ça s'arrangera sans doute avec Kaylee...

Si Kaylee avait parlé à Zoey de son intérêt pour moi, je pouvais comprendre qu'elle soit un peu blessée de ce qu'il se passait entre nous deux. Mais Zoey n'y était pour rien si elle me plaisait, surtout qu'elle n'avait pas tenté de me séduire ou quoi que ce soit. C'était moi qui avais été à l'initiative de cette situation. Kaylee avait sans doute juste besoin d'un peu de temps pour l'accepter. J'avais un peu de mal à comprendre son attirance pour moi de toute manière, on se connaissait à peine...

- Quand j'ai des choses à redire, je suis honnête. J'imagine qu'on ne voit simplement pas les choses de la même manière... Je ne sais pas, peut-être que je te laisserai les découvrir plutôt que de te les dire, répondis-je.

Même si on se connaissait depuis pas mal de temps maintenant, il nous restait des choses à apprendre l'un sur l'autre. Mais je n'étais pas persuadé que le mieux était de tout se dire. C'était aussi la beauté d'une relation de se découvrir petit à petit. Tant qu'on était honnête bien sûr... Je laissai couler le sujet de son ex qui l'avait manipulée pour qu'elle lui accorde toute sa confiance. Je n'allais pas remuer le couteau dans la plaie et c'était quelque chose que je ne lui ferais jamais. J'espérais que malgré sa peur, elle parviendrait à tourner pleinement la page et à être bien avec moi. C'était à moi de lui redonner confiance envers les relations amoureuses, même si je savais que c'était loin d'être gagné. J'espérais en tout cas en être capable.

Je fis un petit sourire, un peu timide, lorsqu'elle affirma une fois de plus que j'avais bien changé sa vie. Je ne savais pas trop quoi en penser, mais je ne pouvais pas nier que ça me touchait.

- Eh bien, si j'ai changé ta vie positivement, j'en suis ravi... Je m'en serais voulu si tu t'étais endormie sur le banc à m'attendre ! On passe notre temps à se croiser et on est voisins, d'une manière ou d'une autre, tu m'aurais bien vite retrouvé, confirmai-je avant de rire légèrement en l'entendant dire qu'elle avait souvent raison. Je n'en doute pas. En tout cas, ça me va parfaitement si tu as raison sur ce point.

Je n'allais pas la contredire à ce sujet. J'avais vraiment envie qu'elle ait raison et que ça fonctionne entre nous. Peut-être qu'il fallait que j'accepte de me laisser aller et de cesser de me prendre la tête. Peut-être que je devais être optimiste et me contenter de profiter. J'étais avec Zoey, on voulait tous les deux la même chose, je n'aurais pas pu souhaiter mieux.




:copyright:️ 2981 12289 0

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 O7hmIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 SzjqIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 E7yw
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyDim 21 Juin - 16:13

Zoey Cooper

Zoey Cooper
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 3760
âge : 26
points : 761


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty

It's you, c'est toi que je veux !
Theo & Zoey
Je pouvais être d'accord que les choses ne se passaient pas toujours positivement mais il ne fallait déjà pas non plus partir pessimiste, mais il faut bien avouer que j'étais face à Théo et qu'il le faisait tout de même de temps en temps ! Après il était vrai que je ne sais pas moi même comment j'aurais pu réagir, mais j'imagine que s'il avait proposé qu'on se fasse une sortie, je n'aurais vraiment pas refusé, parce-qu'a la base, nous étions des amis. Même si maintenant, ce n'était plus vraiment le cas ... J'essayais d'être pas trop curieuse mais des fois, ce n'était pas simple ! Après je ne le faisais vraiment qu'avec les personnes que je connaissais bien et que j'appréciais, parce-qu'il y avait des gens qui pouvaient sérieusement mal le prendre, mais bon, je savais assez bien avec qui je pouvais le faire ou pas. Mais avec Théo, il faut bien avouer que lorsqu'il avait parlé qu'une personne lui plaisait, immédiatement j'avais voulu savoir qui était cette personne, parce-que depuis que je le connaissais, je ne l'avais vue avec personne.

- Je ne dis pas le contraire mais ce n'est pas toujours le pire qui arrive non plus, après tout dépend de la situation. J'ai vue cela ... De toute façon, maintenant tu l'as fait ce soir là, et il n'y a plus aucun moyen de revenir en arrière, maintenant tu vas devoir me supporter en tant que copine.

Je sentis un frisson me parcourir quand je venais de prononcer le mot copine ! Parce-qu'il avait une toute autre signification que le mot d'être amie ! C'était terminé cela ! Je ne savais pas si cela allait s'arranger avec Kaylee ou pas mais je savais qu'en ce qui me concerne, je n'avais pas grand chose à me reprocher, j'avais été honnête avec elle et sur toute l'histoire donc si elle ne voulait plus m'adresser la parole, c'était son choix ! Et non pas le mien, en ce qui me concerne, j'étais toujours correcte, je disais bonjour et je bossais le plus naturellement du monde en étant comme d'habitude ! Quand on était ensemble, on s'accordait pour le patient, une fois en dehors, elle faisait sa vie. Je savais déjà pas mal de chose sur Théo, après je ne pouvais pas le connaitre entièrement, enfin pour le moment mais j'imagine bien que cela allait tout de même changer dans les prochaines semaines.

- C'est sur que l’honnêteté, on ne peut rien dire la dessus ! Non c'est sure, personne ne voit les choses de la même manière et heureusement d'ailleurs, si tout le monde était d'accord sur tout, ca ne serait pas le mieux. Pour le moment, je vais me contenter de tout ce que je sais sur toi, c'est amplement suffisant, j'irais à la recherche de tes petits secrets par la suite.

Il devait y en avoir des choses encore à découvrir mais ce n'était pas comme cela que j'allais les apprendre, peut-être même que j'allais devoir mettre des choses en place, parce-qu'il fallait bien l'avouer, il était tout de même vraiment secret ! Même si je connaissais des choses sur lui, j'espérais bien tout de même, que par la suite, il allait réussir à se confier un peu, même si cela pouvait ne pas être super simple de le faire ... Tout comme il n'avait pas l'air de croire, qu'il faisait le bien mais pourtant, c'était réellement le cas ! J'en fus même surprise qu'il ne me dise pas non ou qu'il ne veuille pas me croire, parce-que sur les compliments, ce n'était pas trop cela, il n'aimait pas vraiment qu'on le fasse, mais j'aimais bien faire le contraire, parce-qu'en plus, c'était réellement des choses vraies que je pouvais dire et surtout que je pensais. Tout le monde ne pouvait penser que du bien de Théo, mise à part, peut-être lui.

- Il y aurait peut-être eu quelqu'un qui m'aurait réveillé ou alors je me serais faite embarquer au poste de police ... Finalement, je suis bien contente de t'avoir trouvé. Hum ... Oui, c'est vrai, je t'aurais forcément retrouvé mais de tous les lieux ou tu aurais pu te trouver, celui-ci était tout de même mon préféré.

En même temps, qui ne voudrait pas avoir raison sur un début de relation ? Je ne pense pas qu'une personne puisse se dire, je vais tout faire pour que cela ne marche pas, autant ne pas débuter de relation ! Je ne sais pas de quoi les prochaines semaines ou mois seront fait mais je sais qu'on veut chacun que cela marche, même si je pense que c'est tout de même plus à moi de faire attention ! Je sais déjà par avance que cela ne serait pas Théo qui pourrait me faire du mal.
   
⇜ code by bat'phanie ⇝

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

i will not let him to hurt you.
When a person comes back into life, you don't necessarily see at the start ... But little by little, it is making its way.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyDim 21 Juin - 23:00

Théo Alvarez

Théo Alvarez
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 2898
âge : 29
points : 1090


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty
It's you, c'est toi que je veux !

Je devais sans doute paraître bien négatif aux yeux de Zoey, mais il fallait dire que la vie ne m'avait pas toujours réservé que des bonnes surprises. Et en toute honnêteté, je ne pouvais pas me considérer très chanceux sur le plan amoureux de manière générale. Mais même en gardant cette "précaution" en tête à l'idée que le pire arrive, ça ne m'empêchait pas de tenter le coup et de donner une chance à mes sentiments. Je pense que c'était le principal de rester ouvert à ce que je ressentais.

- Non, heureusement que ce n'est pas toujours le pire. Si je pensais cela, je n'aurais même pas pris la peine de tenter. Ce qui est fait est fait. Oh mince, dans quoi est-ce que je me suis embarqué ? plaisantai-je légèrement en lui adressant un petit sourire lorsqu'elle dit que j'allais devoir la supporter en tant que copine.

Tout le stress et les doutes semblait s'être complètement évaporé puisque je me permettais de plaisanter là-dessus. J'avais comme l’intuition que ce ne serait pas un problème du tout pour moi de la supporter. Bien au contraire. J'avais tellement espéré qu'elle ressente la même chose que moi et ait les mêmes envies. Et je devais avouer que ça me faisait un petit quelque chose de l'entendre se qualifier de ma "copine". Comme si j'avais un peu du mal à réaliser avant cela et que ça "officialisait" en quelque sorte les choses. Je ressentais comme un petit sentiment de fierté de pouvoir la considérer comme telle et ça me réchauffait le cœur.

- Je préfère être honnête, même si je vais à l'encontre d'un compliment et que ça ne joue pas en ma faveur, avouai-je. Non, c'est sûr qu'on ne peut pas être d'accord sur tout. Après, j'imagine que je ne devrais pas me plaindre si tu me vois moins de défauts que ce que je considère en avoir. Je ne pense pas que tu auras trop à "rechercher mes petits secrets", fis-je, légèrement amusé.

Généralement, les gens en apprenaient les uns sur les autres au fur et à mesure tout naturellement. Je ne pense pas que Zoey aurait à me questionner ou à mettre en place des stratagèmes pour en savoir plus sur moi. Je savais que j'avais tendance à être un peu pudique sur ma vie, mais je savais aussi que je pouvais m'ouvrir aux gens qui comptaient pour moi de temps en temps. Il faudrait juste qu'elle soit un peu patiente. Tout comme j'aurais sans doute à l'être pour qu'elle me fasse pleinement confiance.

- Ça serait une bien triste raison de finir au poste de police... Je suis content que tu m'aies trouvé aussi, admis-je. C'est vrai que c'est un bon endroit pour... tout ça, fis-je, pas bien sûr de la manière dont je devrais terminer ma phrase.

C'était difficile de qualifier tout ce qui venait de se passer. Nous nous étions donné des explications, mais c'était bien plus que cela. Ces dernières minutes étaient probablement cruciales pour la relation que nous nous apprêtions à construire. Et puis ces baisers et ces étreintes... je me sentais tellement bien avec elle que ça me paraissait être une évidence.




:copyright:️ 2981 12289 0

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 O7hmIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 SzjqIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 E7yw
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyDim 28 Juin - 0:15

Zoey Cooper

Zoey Cooper
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 3760
âge : 26
points : 761


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty

It's you, c'est toi que je veux !
Theo & Zoey
Heureusement que ce n'était pas toujours le pire dans une situation, sinon cela ne donnerait pas vraiment envie de tenter quelque chose, après il est vrai que dans certain moment, ce n'était pas vraiment le top mais on ne pouvait pas partir en se disant que tout était perdu d'avance, il fallait aussi penser le plus positivement possible, parce-que lorsqu'on pense négativement le plus souvent, on peut aussi changer ! Et devenir beaucoup plus négatif, et ce n'est pas comme cela que la vie marche. Tout n'est pas rose, on affronte forcément des épreuves mais il faut le faire pour en ressentir encore plus fort, ou alors juste pour prouver qu'on se bat et qu'on abandonne pas du tout. Certaines situation sont complexe donc je veux bien croire qu'on peut abandonner.

- Hum ... C'est vrai ! Franchement ? Je ne sais pas dans quoi tu t'embarques mais comme il n'y a pas de possibilité pour revenir en arrière, tu vas devoir le découvrir.

Je ne savais pas du tout de quoi était fait les prochains jours, les prochaines semaines, ni même les prochains mois, mais à ce moment précis, je préférais uniquement penser à maintenant et à ce qu'il venait de se passer. Le début de conversation n'avait pas été forcément très simple mais j'avais eu surement les bons mots, les bonnes paroles même si au début, cela avait été quand même compliqué ! Je devais bien avouer, je me sentais assez bien, même s'il y avait un peu de vent et que je n'avais pas vraiment très chaud mais je crois que ce n'était même pas un problème.

- Je suis toujours persuadée que tu n'as pas autant de défaut que ce que tu peux en dire ou même le penser mais je sais bien que je ne vais pas te convaincre maintenant, mais peut-être à force de le dire.

De toute façon le but, ce n'était pas de connaitre tous les secrets d'une personne comme cela ... Mais par la suite, en les apprenant, en les découvrant ! En même temps, je n'étais pas vraiment du genre a fouiller ou a forcer les gens à parler sauf si vraiment, je sentais que cela n'allait pas du tout, mais là, ce n'était pas aussi le cas ! Et donc, je n'allais pas me mettre a chercher les secrets. Il était clair et net que cela ne serait pas le top de se faire embarquer et de se retrouver au poste de police, surtout qu'on allait pas se mentir, avec la tenue que je pouvais avoir, j'imagine bien ce qu'il pourrait en penser.

- Je suis bien d'accord, ca serait vraiment triste mais ca ne va pas arriver ! Effectivement, c'est le bon endroit, j'ai toujours bien aimé ce parc et encore plus cet endroit précis du parc même s'il commence à faire un peu frais.

L'idée de la jupe, elle avait été bonne mais pour le dehors quand on ne bougeait plus de trop, ce n'était plus trop une bonne idée ... Et puis j'allais devoir aussi me bouger, sinon je pense que je pourrais me laisser bercer et que je pourrais finir par m'endormir. En tout cas, lorsque j'allais rentrer dans mon appartement, j'allais m'endormir avec un grand sourire ! Mais là, j'avais juste encore envie d'en profiter un petit peu.

⇜ code by bat'phanie ⇝

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

i will not let him to hurt you.
When a person comes back into life, you don't necessarily see at the start ... But little by little, it is making its way.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyDim 28 Juin - 22:03

Théo Alvarez

Théo Alvarez
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 2898
âge : 29
points : 1090


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty
It's you, c'est toi que je veux !

On ne pouvait pas nier que la situation avait tout d'abord très mal tourné lorsque je m'étais lancé. Et je savais pertinemment à ce moment là que je ne pouvais avoir aucune certitude sur sa réaction. Parfois, il fallait juste accepter qu'il pouvait arriver le pire comme le meilleur. On ne pouvait de toute manière pas rester dans le flou sur ce qui aurait pu se passer alors il fallait se jeter à l'eau. Et puis maintenant, un grand poids avait été retiré de mes épaules. Je fis un petit sourire lorsque Zoey affirma que j'allais devoir découvrir ce dans quoi je m'embarquais.

- Pas de possibilité de revenir en arrière, vraiment ? Je ne savais pas que j'étais pieds et mains liés maintenant, répondis-je, légèrement amusé. Mais je compte bien le découvrir. J'en ai très envie même, ajoutai-je, plus sérieusement.

Quoi que cette relation nous réserve, j'avais envie de le découvrir pleinement. J'étais prêt à la vivre complètement, avec ses hauts et ses bas. En espérant tout de même qu'il y aurait plus de hauts que de bas malgré ce début mouvementé. Mais j'avais bon espoir.

- J'ai mes défauts comme tout le monde, c'est tout, concédai-je. Je ne suis pas sûr que ça fonctionne, même à force de me le dire.

Je savais bien que j'avais des qualités aussi, mais ça n'effaçait pas mes défauts. J'étais loin d'être parfait, et je ne voulais pas qu'on puisse le penser non plus.
Je souris lorsque Zoey me dit qu'elle n'allait pas finir au poste de police. Je l'imaginais tellement mal se retrouver arrêtée par des policiers. Ça ne m'était jamais arrivé mais ça devait être assez perturbant.

- Heureusement ! J'aime beaucoup ce parc aussi. Mais je crois que je vais y être attaché encore plus maintenant. Oh, fis-je quand elle dit commencer à avoir un peu froid. C'est vrai qu'il ne fait pas très chaud...

Je n'avais pas nécessairement ressenti le froid puisque je venais de courir, mais il était vrai que ça devait être un peu différent pour elle. Malheureusement, je n'avais pas de veste pour la réchauffer. Je resserrai un peu mon étreinte autour d'elle pour tenter de lui procurer un peu de chaleur. Mais je savais que ce n'était qu'une solution provisoire et qu'elle devrait sans doute rentrer dans quelques minutes. Même si je n'avais pas très envie de la laisser. Je pinçai les lèvres.

- Ce serait peut-être mieux que tu rentres pour te mettre au chaud, lui proposai-je, un peu à contrecœur.

Je n'en avais pas réellement envie, mais je préférais qu'elle ne gèle pas sur place et qu'elle ne prenne pas un coup de froid non plus.




:copyright:️ 2981 12289 0

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 O7hmIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 SzjqIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 E7yw
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyLun 29 Juin - 15:38

Zoey Cooper

Zoey Cooper
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 3760
âge : 26
points : 761


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty

It's you, c'est toi que je veux !
Theo & Zoey
Je ne sais pas si j’étais vraiment pour un retour en arrière, je ne crois pas en réalité car cela avait tout de même été un peu compliqué en ce qui me concerne, même si maintenant je n’avais plus aucun problème et que je savais ce que je voulais, même si je crois que cela avait tout de même pris un peu de temps. Mais là, je ne voudrais pas changer ce qu’il se passe ! On avait discuté et j’étais maintenant tranquillement dans les bras de Théo et pour aucune raison, je ne voudrais en bouger, et je me sentais complètement apaisé et bien, je ne me trainais plus du tout cette boule au ventre que j’avais depuis hier soir, quand j’avais décidé d’aller lui parler après ma dernière garde de nuit.

- Non, il n’y a pas cette possibilité et si vraiment tu penses à revenir en arrière, il y aurait surement des moyens pour te convaincre.

Et il faut bien avouer que je connaissais une seule manière, s’il souhaitait vraiment penser à changer d’avis. Je me relève un petit peu et je tourne la tête dans sa direction, pour m’approcher près de lui et de l’embrasser. Et encore une fois, ce fut exactement la même sensation que je venais de ressentir en déposant mes lèvres sur les siennes, mon estomac s’est noué et immédiatement, j’ai ressenti une vague de chaleur m’arriver. J’imagine qu’on va me dire que comme notre relation est toute nouvelle, c’est quelque chose de logique ! Mais je ne sais pas, c’était bien la première fois que cela m’arrivait mais en aucun cas, ce n’était désagréable. Mais à partir de maintenant, je m’aventurais dans une relation ou je ne connaissais pas la suite, peut-être que cela allait marcher, peut-être pas mais il fallait tout de même tenter.

- Si je le fais du matin au soir, je ne désespère pas ! Et au pire, même la nuit, en musique de fond pour dormir. Tout le monde a des défauts et des qualités.

Mais il avait tout de même une certaine tendance pour ne pas vraiment reconnaitre les qualités qu’il pouvait avoir ou même quand on lui fait un compliment ! Je sais que je pourrais en dire beaucoup la dessus, mais pour le moment, je n’allais rien dire mais je sais que par la suite, je pourrais vraiment le faire. Même si je n’étais pas une grande sportive, j’aimais assez venir me faire une petite balade dans les parcs, genre une bonne heure même si je marchais un peu et qu’ensuite la plus part du temps, je m’installais sur un banc.

- Je le trouve aussi vraiment très bien ! Oui, c’est vrai, il commence plus vraiment à faire très chaud.

Pourtant ce n’était que le matin et j’imagine que la chaleur allait arriver mais là, il était tout de même un peu tôt ! De toute façon, je ne pense pas que je verrais la chaleur aujourd’hui, mise à part celle de mon lit ! En rentrant, je comptais bien aller immédiatement me coucher, j’étais debout depuis pas mal de temps et je commençais à être vraiment fatiguée, c’était aussi peut-être pour cela que j’avais un peu froid, et même si Théo venait de resserrer son étreinte contre moi, je ne sais pas vraiment si cela allait marcher de trop, mais l’intention était vraiment chou.

- Je vais y aller dans 5 minutes … Tu rentres ou tu vas finir ton jogging ?

En partant, je n’aurais pas à aller loin, j’étais venue en voiture jusqu’au parc … J’aurais pu y aller à pied mais je n’avais pas vraiment une très grande motivation pour faire de la marche à pied pour cette matinée. Et puis s’il n’avait pas été au parc, j’aurais dû aller chercher ailleurs donc c’était tout de même mieux d’être en voiture.

⇜ code by bat'phanie ⇝

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

i will not let him to hurt you.
When a person comes back into life, you don't necessarily see at the start ... But little by little, it is making its way.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyMar 30 Juin - 21:50

Théo Alvarez

Théo Alvarez
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 2898
âge : 29
points : 1090


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty
It's you, c'est toi que je veux !

Je souris, amusé en entendant les paroles de Zoey. Je ne comptais absolument pas revenir en arrière. Je la taquinais plus qu'autre chose. Mais c'était assez drôle maintenant de la voir refuser cette possibilité. Les choses avaient été tellement incertaines jusque là... A peine avait-elle parlé de "moyens pour me convaincre" qu'elle m'embrassa une nouvelle fois, me faisant frissonner une fois de plus. Je crois que je ne me lasserais jamais de ses lèvres.

- Ça tombe bien alors que je ne compte pas revenir en arrière. Je crois bien que je me laisserais convaincre avec de tels moyens.

Il fallait voir les choses en face, au début de la conversation, je n'étais pas du tout partant pour me lancer la tête baissée. Avec ce qu'il s'était passé, je craignais qu'on ne fonce droit dans un mur et que je ne souffre encore plus qu'au cours de ces dernières semaines. Mais je n'avais pas vraiment pu résister. Je n'avais pas pu LUI résister. Et chacun de nos baisers échangés et le contact de sa peau me rappelaient pourquoi.

- Je crois que tu te lasserais à le faire du matin au soir. Et ça ferait une drôle de musique de fond pour dormir tout de même... C'est ce qui donne une personnalité unique à chacun.

On pouvait penser que ce n'était pas terrible les défauts, mais on était un tout, on ne pouvait pas avoir que des qualités. Après c'était sûr que je n'étais pas nécessairement fier de mes défauts... Mais je ne niais pas leur existence. Au contraire, je les remarquais peut-être presque de trop.

- Ouais, et tu n'as pas forcément la tenue adaptée pour le frais...

Je n'allais clairement pas me plaindre de sa tenue. Elle était très mignonne comme ça. Mais c'était certain qu'elle ne devait pas avoir très chaud. Et je préférais privilégier son confort à l'esthétisme qu'elle offrait.

- Je vais sans doute terminer mon jogging. Je n'avais pas encore couru tant que ça.

Même si ce petit moment avec elle me faisait un peu oublier ce pour quoi j'étais venu, il valait peut-être mieux que je termine ce que j'avais commencé. De toute manière, si elle partait, il n'y avait pas de raison que je ne poursuive pas ma course.




:copyright:️ 2981 12289 0

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 O7hmIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 SzjqIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 E7yw
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:01

Zoey Cooper

Zoey Cooper
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 3760
âge : 26
points : 761


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty

It's you, c'est toi que je veux !
Theo & Zoey
Je me sentais vraiment bien pour le moment, mais je pense que je n'allais plus vraiment rester très longtemps, je commençais tout de même à avoir un peu froid, mais je pense que je pouvais encore survivre un peu. Même si je n'avais pas chaud, cela ne voulait pas dire que je voulais rentrer non plus. La situation avait tout de même bien changé depuis le début de la conversation ou j'étais tout de même arrivée en étant un peu stressé, mais j'en étais ravie de ce changement de situation.

- Je savais bien que je trouverai le meilleur moyen pour te convaincre.

Et sans vraiment trop en dire, ce n'était pas seulement pour cette raison de le convaincre que je l'avais embrassé. J'avais tout de même beaucoup de mal à résister maintenant, et même avant il faut bien le dire, je ne sais pas si c'était le faite de ne pas avoir été en couple depuis longtemps mais je ressentais la même chose à chaque fois que j'embrassais Théo, j'avais un peu l'impression de ne plus me sentir, j'avais mon estomac qui se contractait et pas mal d'autres chose qui se passait. Ce n'était en tout cas, rien de mauvais mais je crois que j'allais devoir apprendre à contrôler ce genre d'émotion.

- Je peux être persévérante quand je veux, c'est vrai que pour toi ca pourrait ne pas être très sympathique.

Entendre toujours la même chose, pendant des heures et des heures, en réalité ça ressemble plutôt a un bourrage de crane, plutôt qu'a un petit mot qu'on veut faire passer. Mais bon, je restais tout de même persuadé, qu'il pensait avoir beaucoup plus de défaut qu'il en avait vraiment, mais je savais que ce n'était pas le bon moment pour en parler, même si je pensais que j'avais tout de même raison sur le sujet.

- Non c'est clair et net, ce n'est pas très adapté. Toi, tu vas continuer de courir dans le parc et moi je vais aller courir dans mon lit.

C'était vraiment une très bonne idée cela ! Bon en réalité, je ne savais pas si j'allais vraiment dormir mais je ne pense pas que je pourrais passer la journée sans dormir. Après je ne savais pas ce que j'allais faire du reste de ma journée, après quelques petites heures à dormir, je pourrais sortir un peu ou alors se retrouver avec Théo mais ca faisait peut-être un peu trop obsédé de se revoir immédiatement ! Enfin je ne savais pas en réalité, ca faisait bien longtemps que je n'avais pas été attiré par une personne.

⇜ code by bat'phanie ⇝

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

i will not let him to hurt you.
When a person comes back into life, you don't necessarily see at the start ... But little by little, it is making its way.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 EmptyAujourd'hui à 21:57

Théo Alvarez

Théo Alvarez
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 2898
âge : 29
points : 1090


It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty
It's you, c'est toi que je veux !

Je souris légèrement lorsque Zoey affirma avoir trouvé le meilleur moyen pour me convaincre. Je ne savais pas si elle pouvait me convaincre de tout comme ça, mais je devais avouer que là ça ne de dérangeait pas du tout de céder à ses baisers. Loin de là.

- Je ne devais pas être bien difficile à convaincre...

Je crois qu'elle pouvait bien m'embrasser autant qu'elle le voulait, je n'allais pas m'en plaindre. Depuis que j'avais posé mes lèvres sur les siennes pour la première fois, je n'avais eu de cesse de vouloir réitérer l'expérience. Chacun de nos baisers me provoquaient les mêmes sensations grisantes.

- Je ne doute pas de ta persévérance. Mais tu te rendrais bien vite compte que j'ai mes convictions sur certains points.

Je n'avais jamais trop aimé les compliments, surtout lorsque je les trouvais exagérés. Je ne disais pas que je ne pouvais en accepter aucun, mais je ne me voyais pas changer d'avis sur certains.

- Ce n'est pas vraiment la même chose. Mais tu dois être épuisée, il faut que tu ailles te reposer.

Il était vrai que je n'y avais pas trop pensé. J'avais été plus focalisé sur notre conversation... et notre rapprochement. Mais si elle revenait de son service à l'hôpital, elle ne devait avoir qu'une seule envie : celle de rejoindre son lit ! Et même si j'aurais volontiers passé plus de temps avec elle, je n'allais pas la retenir alors qu'elle avait besoin de dormir.




:copyright:️ 2981 12289 0

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 O7hmIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 SzjqIt's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 E7yw
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez   It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty



Contenu sponsorisé
─────────────♡─────────────

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

It's you, c'est toi que je veux ! ==> Théo Alvarez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ FAMILY MATTERS :: 
« Los Angeles ouvre ses portes »
 :: ⊱ Venice :: Clover Park
-
Nate & Ella
Aidan & Clara
✰ Fiches PUB ✰
HTTP. Pub rpg design.
HTTP. bazzart.