AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}   Mer 5 Oct - 17:50

avatar

Crystal G. Perry
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 334
âge : 22
points : 214




   
Crystal Gloria Perry
New York, 22 ans, Étudiante en Psychologie et serveuse dans un petit bar le soir, Célibataire, Shailene Diann Woodley

DOUCE ATTENTIVE SOURIANTE POLIE DISTINGUÉE RÂLEUSE JALOUSE POSSESSIVE MÉFIANTE CURIEUSE
   

« De temps en temps, tu n'as pas le choix, tu te dois de hurler au monde ce qu'il se passe. Parce que oui garder pour sois ses problèmes ce n'est jamais une bonne chose et on finit par exploser... » ~ Crystal Gloria Perry

Naissance
Je suis née fin Août de l'année 1999 dans la superbe ville qu'est New York dans la famille Perry, il faut savoir que mes parents Ian Neal Perry et Ingrid Paige Perry sont des personnes admirables. Tout d'abord ils sont politiciens ils se sont rencontrés à New York lorsqu'ils étaient adolescents et ils sont tombés amoureux l'un de l'autre jusqu'à devenir inséparables. Par la suite ils se sont mariés et ils ont tentés d'avoir un enfant. Je suis arrivé peu de temps après. Les premiers mois pour ma mère ont été plus que compliqués pour ma mère, paraît il. De ce que j'en sais ma mère avait eu un accident de voiture avec mon père et avait failli me perdre quand j'étais encore dans son ventre, à ce moment-là elle était à cinq mois de grossesse. Fort heureusement les médecins avaient fait un merveilleux boulot et ils ont sauvés autant ma mère que moi. Plus tard, à neuf mois de grossesse ma mère est arrivée à l'hôpital avec mon père et après une dizaine d'heures en salle de travail j'ai commencé a pointer le bout de mon nez. « Poussez Madame Perry, poussez. » Avait dit le médecin puis j'ai fini par sortir du ventre ma mère rendant alors heureux mes parents.... Bien sûr, à ce moment-là j'étais beaucoup trop jeune pour me douter de ce qu'il allait m'arriver quelques années plus tard.

Enfance
Durant mon enfance les choses ont commencées a radicalement changer. En règle générale je suppose que durant l'enfance les gamins sont heureux, ils n'ont aucun problème, ils sont dans leurs inconsciences face au monde de brute dans lequel nous vivons. Et bien, autant le dire ce ne fût définitivement pas mon cas. Au début c'était naturel, mes parents me protégeaient de tout et de rien, ils m'offraient tous les cadeaux impossibles et inimaginables pour me prouver leur amour. J'avais donc tous les jouets à la mode, des beaux vêtements crées par de grands couturiers, clairement, je ne manquais de rien. J'avais même beaucoup trop de choses jusqu'à ne plus savoir quoi en faire. Contrairement à ce qu'on pense je n'avais pas spécialement de personnes jalouses autour de moi, bien au contraire en fait. J'étais dans une école privée résultat il n'y avait que des gosses de riches dans cette école et c'était sans doute mieux comme ça, je pense. J'avais quelques amis, des garçons comme des filles, bref, je ne manquais absolument de rien sauf peut-être de l'amour de mes parents. Eux, la seule façon qu'ils avaient de me dire qu'ils m'aimaient c'était de m'offrir des fringues ou encore des jouets. Parfois les parents oublient qu'un enfant n'a pas forcément besoin de tout ça, parfois un enfant a juste besoin d'entendre un simple je t'aime, c'est tout... Moi c'était mon cas. Puis un jour comme ça sans prévenir tout est allé très très vite. D'abord mon père a pété un câble, il est arrivé à la maison haineux après moi et a commencé à me frapper bien comme il faut. J'étais à terre en train de pleurer alors qu'il continuait de me frapper. Puis il s'est arrêté et m'a fixé intensément. « Tu es la honte de la famille. » Avait-il prononcé comme ça sans aucune explication puis il est partit me laissant là par terre toute seule avec le nez qui saignait. Alors, avec difficulté je me suis levé et j'ai couru dans ma chambre toute tremblotante tellement j'avais eu peur. Ce fût la première fois qu'il eut porté la main sur moi à ce moment-là je n'avais que sept ans et malheureusement pour moi ce n'était pas la dernière. Un jour comme ça ma mère était partie sans doute pour le travail j'ai trouvé mon père en larmes sur le canapé avec sa bouteille d'alcool. Oui sa fidèle bouteille d'alcool qu'il aimait tellement. Il m'a vu arrivé et m'asseoir près de lui, il a reposé son verre sur la table basse et m'a dévisagé pendant de longues minutes. Moi, je ne comprenais pas trop ce qu'il se passait, je l'ai alors interrogé du regard. Puis il s'est littéralement jeté sur moi et m'a une fois encore roué de coups en hurlant comme un détraqué que j'étais une merde, une petite idiote et que je détruirais la vie de tout le monde à un moment donné. Enfin, après un moment il s'est arrêté, s'est installé une fois encore sur le canapé et a reprit son verre. Quand ma mère est rentrée quelques jours plus tard elle a vue que j'étais couverte de blessures sur le corps, elle m'a alors appliqué du maquillage sur mon visage et les zones visibles à œil nu. « Papa va mal Crystal, tu ne dois rien dire à personne concernant ton père et ce qu'il te fait. Tu comprends, il perdrait son emploi et il tient énormément à cet emploi... » Avait-elle dit tout en me fixant longuement, j'ai alors acquiescé, que pouvais-je faire d'autre après tout ? Puis finalement j'ai finis par me faire une raison quant à tout ceci et je n'ai jamais rien dis à personne concernant les coups et blessures que mon père m'infligeait régulièrement. Mais oui, vous l'aurez compris toute mon enfance s'est passée ainsi, je me faisais battre à longueur de temps par cet homme qui est censé être mon père. Il m'agressait et me menaçait même de me tuer sous l'emprise de l'alcool. Jamais je n'ai réellement su ce qui lui prenait ni même pourquoi il me battait autant, jamais, et d'un sens c'est probablement mieux que je ne sache pas ce qu'il en est....

Adolescence
Lorsque j'eus atteins l'adolescence je pensais sincèrement que les choses iraient mieux, que mon père finirait par se calmer mais malheureusement ce ne fût pas le cas. Alors que je suis rentré au collège j'étais la meilleure de la classe, je n'avais que des bons résultats en classe, je faisais tout pour être la meilleure élève et donc que mes parents soient fiers de moi. Ma mère répétait sans cesse « Ton père t'aime ma chérie, ça ne fait aucun doute, il est juste malheureux en ce moment. Mais ça va aller. Tu te dois d'être la meilleure en classe, c'est tout ce qu'il veut. » Disait-elle mais, j'avais beau faire ce que je pouvais pour que ça aille mieux ça ne changeait rien, je ramenais des excellentes notes en classe et bien non ce n'était pas assez. Je devais être encore meilleure dans telle ou telle matière et juste pour que je comprenne encore mieux la leçon il me battait une fois encore. Donc, je persévérais, j'essayais d'être irréprochable aux yeux de mon père mais aussi de mes professeurs à l'époque. Autant, aux yeux de ces derniers j'étais excellente, beaucoup me voyaient médecin plus tard ou encore avocate ou même politicienne comme mes parents. Mais moi clairement rien de tout ceci ne m'intéressait, c'était la psychologie qui m'intéressait. Parce que oui alors que j'étais âgée de seulement quatorze ans je m'étais dis que mon père était peut-être bien atteint de quelque chose, qu'il avait probablement des problèmes psychologiques et qu'il avait besoin d'aide. Cette obsession pour la psychologie a prit de l'ampleur au fil du temps qui passe. Alors, de fil en aiguilles j'ai finis par en parler à mes parents et là ce fût la goute d'eau. « Vous comprenez la psychologie m'intéresse énormément et quand je serais en âge d'aller à l'université j'aimerais me tourner vers ce domaine. » Avais-je annoncé fière de moi. Puis là ce fût vraiment terrible, mon père est devenu rouge comme une tomate et a explosé dans une colère noire comme jamais je ne l'avais vu il m'a balancé son verre en cristal sur moi résultat le verre s'est brisé et m'a coupé au niveau de la poitrine. Puis, vu que ce n'était pas suffisant il s'est levé et m'a une fois encore battue. Sauf que voilà à un moment donné j'ai été carrément inconsciente, ma mère a donc dû appeler les urgences qui sont venus me chercher. Fort heureusement plus de peur que de mal, j'ai juste fais un malaise ce jour-là et j'ai eu quelques points de suture. Quand le médecin s'est tourné vers moi on voyait bien qu'il savait déjà ce qu'il m'était arrivé, il m'a alors fixé longuement. « Que s'est-il passé exactement ? » M'avait-il demandé sous les regards insistants de mes parents, ils avaient également terriblement peur. Peur que je raconte toute la vérité et que je leur sois retiré à tout jamais, j'ai alors pris une profonde inspiration. « Je suis tombé voilà tout, j'ai chuté et j'ai atterri sur ce morceau de verre, mais franchement ça va, ne vous inquiétez pas, comme vous l'avez dis précédemment il y a eu plus de peur que de mal. » Avais-je prononcé tout en me mordillant la lèvre. Clairement le mensonge j'en ai une sainte horreur et ce fût d'ailleurs la dernière fois que j'ai mentis à quelqu'un. Pendant que le médecin me fixait j'ai pu voir les visages de mes parents qui semblaient plus que rassurés, puis le médecin a acquiescé et après avoir terminé mon bandage il m'a laissé rentrer chez moi. Les années suivantes n'ont pas été spécialement différentes, mon père continuait sans cesse de me battre à longueur de temps, sauf qu'à un moment donné il a finit par non seulement me battre mais aussi m'humilier, m'insulter, me rabaisser aussi. Oui, à ses yeux je n'étais rien, je n'étais personne juste une misérable, une sale gosse inutile et ça faisait mal, terriblement mal.... Petit à petit j'ai donc essayé de me faire une raison même si ce n'était clairement pas simple pour moi. Puis ma mère, elle m'horripilait, au bout d'un moment j'ai finis par la détester plus que je détestais mon père. Parce que oui tout simplement pour garder son mari elle était prête à laisser son enfant souffrir. Je ne suis pas mère, je ne le serais peut-être jamais mais franchement si j'avais un enfant la première chose que j'aurais fais dans une pareille situation c'est de prendre mon enfant avec moi et de m'en aller.... Elle non, elle n'a jamais fait ça, limite, elle s'en foutait complètement, limite, je méritais ça.. Quoi qu'il en soit une fois que j'eus terminé le lycée je me suis inscrite à l'université de Los Angeles ne souhaitant plus les voir d'aucune façon. Au début ce fût quand même difficile il faut bien se le dire parce qu'ils hurlaient en permanence que je devrais rester avec eux mais j'ai refusé catégoriquement. Je voulais une nouvelle vie et je pensais sincèrement en avoir le droit, c'est moi que ça regardait après tout !

Jeune Adulte
Arrivé à Los Angeles je sentais que ma vie allait grandement changer, tout d'abord je m'étais trouvé un petit appartement à Santa Monica, je voulais une vie normale et ne plus avoir à compter sur eux alors j'ai également tout fais pour trouver un emploi afin de pouvoir payer mes factures. Au bout du compte j'ai commencé à bosser dans un petit bar le soir et ça m'aide pas mal. Mes parents ? Ils essayent toujours de me garder dans leurs vies mais honnêtement je ne veux pas entendre parler d'eux, ils sont des personnes méprisables et dénuées d'intérêt, de mon point de vue en tout cas. Et puis vu ce qu'ils m'ont fait subir pendant les premières années de ma vie je n'ai aucune raison de rester auprès d'eux. Mais bien sûr ils ne l'ont pas entendu de cette oreille et ils ont décidés de s'installer à Los Angeles a leur tour afin de me mettre une énième pression au-dessus de mon crâne. Ils venaient me voir à mon boulot ce qui me rendait dingue alors un jour j'ai tout simplement exploser, je suis allé les voir dans leur nouvelle maison et j'ai mis les points sur les "i". « Je ne veux plus vous voir c'est pourtant clair que je sache, non ? » Avais-je hurlé à leur attention mais évidemment mon père n'a rien voulu entendre, il s'est levé et m'a roué de coups une nouvelle fois. Cette fois-ci j'ai terminé à l'hôpital et lorsque le médecin m'a demandé ce qu'il s'est passé je me suis tourné vers eux. « Mon père a pété une durite pour la énième fois et il m'a battu voilà tout. Depuis ma plus tendre enfance je souffre de ses coups et blessures. » Avais-je expliqué au médecin qui s'est alors tourné vers mon père qui était bouillonnant de rage, je le voyais dans ses yeux. Les flics étaient là et quand ils ont entendu mes mots ils ont demandé à mon père ainsi qu'à ma mère de les suivre. Bien sûr, la suite on la connait, ils se sont fait poser de nombreuses questions par la Justice auxquelles ils ont menti à longueur de temps afin de me faire passer pour une imbécile. Malheureusement pour lui j'avais des preuves évidentes pour montrer que je disais vrai soit des cicatrices, en présence de preuve la Justice a dû faire ce qu'il fallait afin que je n'ai plus le moindre problème avec eux. On m'a proposé tout un tas de solutions pour qu'ils n'aient plus aucun pouvoir sur moi mais qu'importe ce qu'ils me proposaient ce n'était pas suffisant, je voulais aller devant un Tribunal afin que le monde sache que ces politiciens sont des personnes douteuses dont il faut se charger. Au début j'ai galéré à me faire entendre et donc avoir la possibilité de faire ce que je veux mais finalement après plusieurs mois à me battre pour les envoyer devant le Tribunal j'ai réussi. Autant le dire être devant un Tribunal c'est quelque chose de vraiment horrible et stressant mais j'ai réussi à rester forte et me battre pour exprimer au mieux comment toute mon enfance et adolescence se sont passées. Après un moment le Tribunal a finit par rendre son jugement et mes parents sont désormais condamnés à être éloignés de moi en tout temps et surtout ils ont dû me verser une très grosse somme d'argent que j'ai évidemment refusé prétextant que je ne souhaitais plus rien d'eux. Désormais il y a une main courante entre eux et moi et ils n'ont plus aucune possibilité de s'approcher de moi, je ne veux plus les voir de toute façon... Mais c'est vrai l'affaire s'est ébruitée entre temps et maintenant ils ont grosse réputation. J'ai entendu qu'ils avaient déménagés, ils se sont même barrés des USA ce qui est une excellente chose en soit...

Présentement
Après un début de vie pour le moins compliqué on peut dire que je m'en sors plutôt bien, je suis heureuse dans ma vie, j'ai un toit au-dessus de ma tête, des amis au bar comme à l'université. Une vie plutôt sympathique en soit c'est même la première fois que j'ai l'impression de vivre pour de bon. Désormais, j'aimerais rencontrer quelqu'un et commencer à faire ma vie, ce serait une bonne chose parce qu'en définitive mis à part souffrir je n'ai rien fais d'autre au cours de ma vie et il serait grand temps que je commence à croquer la vie à pleine dent...
   

   
PARLEZ NOUS DE VOUS !

   
Bonjour, je me présente, je m'appelle Juliette, mais on me connait souvent sous le pseudo de GekkuNeko. J'ai connu le forum sur PRD il y a tout de même un moment étant donné que Crystal est mon quatrième compte et j'ai adoré, la raison de ma venue ! J'ai choisi de rejoindre le groupe Tarif Simple, car c'est celui-ci qui me ressemble le plus ! Ayant bien lu le règlement du forum, voici le code de celui-ci code validé by lena.

   

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

Crystal Gloria Perry
« La violence est sans nul doute la pire chose que l'on puisse faire à quelqu'un d'autre... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modern-family.forumactif.org/t3399-une-nouvelle-vie-comme
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}   Mer 5 Oct - 18:44

avatar

Lorenzo T. Calloway
FONDATEUR ★ BECAUSE I'M THE BOSS
─────────────♡─────────────
FONDATEUR ★ BECAUSE I'M THE BOSS
messages : 5723
âge : 34
points : 5345


Coucou ma belle, Re bienvenue
Comme toujours, j'adore autant tes personnages
Elle a pas eu une vie facile, j'ai hâte de la voir croquer la vie à pleine dent
Tu es une nouvelle fois validée



BIENVENUE

Coucou toi !

C'est avec une joie immense que je t'annonce que tu es validé ! Avant de te lancer dans les RP laisse-nous t'indiquer quelques petites choses à faire absolument :
- Recenser ton avatar, sauf si tu veux te retrouver avec un futur nouveau qui te le vole.
- Recenser ton nom de famille, ça évitera d'en avoir 20 000 comme toi.
- Recenser également ton prénom, pour éviter par la suite de tous avoir le même.
- Recenser ton emploi, histoire que tout le monde sache ce que tu fais dans la vie.
- Ensuite, tu pourras créer ta fiche de lien et ta fiche de topic.
- Si jamais tu souhaites que ton personnage reçoive des messages et des appels.
- Tu peux également créer ta propre page Facebook et aussi un compte snapchat.
- On te propose également de t'inscrire au parrainage afin de te trouver un parrain/marraine pour t'aider à faire ta place parmi nous.

Et voilà tu es enfin prêt ! Bienvenue dans la famille !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}   Mer 5 Oct - 18:45

avatar

Louis M. Rhodes
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 2320
âge : 28
points : 2491


Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modern-family.forumactif.org/t358-jamie-arrive-avec-des-g
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}   Mer 5 Oct - 18:49

avatar

Crystal G. Perry
simple
─────────────♡─────────────
simple
messages : 334
âge : 22
points : 214


Merci tous les deux ♥

────────────☆ ☆ ☆ ☆ ☆────────────

Crystal Gloria Perry
« La violence est sans nul doute la pire chose que l'on puisse faire à quelqu'un d'autre... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modern-family.forumactif.org/t3399-une-nouvelle-vie-comme
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}   Mer 5 Oct - 18:57

avatar

Lorenzo T. Calloway
FONDATEUR ★ BECAUSE I'M THE BOSS
─────────────♡─────────────
FONDATEUR ★ BECAUSE I'M THE BOSS
messages : 5723
âge : 34
points : 5345


De rien ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}   



Contenu sponsorisé
─────────────♡─────────────

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle vie commence pour moi [Crystal] {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle peinture pour Décors ?
» Nouvelle matière pour les coques de protection
» Une nouvelle Vita pour Noël 2013
» Bonne nouvelle pour Atari
» une nouvelle vie pour ma nes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ FAMILY MATTERS :: 
« Donner vie à son personnage »
 :: ⊱ Carte d'identité :: Présentations validées
-
Tyler & Chad
Louna & Emily
✰ Fiches PUB ✰
HTTP. Pub rpg design.
HTTP. bazzart.